22 Mar

Comment soulager la douleur pendant les règles ? 8 aliments.

Il existe des aliments qui sont parfaits pour soulager les douleurs menstruelles et qui sont également beaucoup plus sains que les envies typiques que nous avons toutes connues avant nos règles. Oui, vous n'êtes pas la seule à s'être empiffrée de sucreries ou de graisses saturées le premier ou le deuxième jour (j'avoue que de temps en temps, je le fais encore). Mais, que manger pendant vos règles ?

Que manger pendant vos règles pour soulager la douleur

Comment soulager les douleurs menstruelles ? Il y a quelque chose d'essentiel, la nourriture. Une bonne alimentation peut beaucoup nous aider à soulager les douleurs menstruelles. La nourriture peut faire bien plus que ce que nous pensons, car c'est de là que notre corps obtient toute l'énergie et tout ce dont il a besoin pour fonctionner.

Pendant les règles et les jours qui la précèdent, notre corps est dominé par l'hormone progestérone. Cette hormone est responsable de la préparation de l'endomètre de notre utérus pour recevoir l'ovule et augmente parfois l'inflammation et le gonflement du corps. Par conséquent, les aliments anti-inflammatoires sont ce que vous devez manger pendant vos règles. Mais, quels sont ces aliments ?

Voici une liste d'aliments parfaits à manger pendant vos règles et qui vous aideront à vous sentir beaucoup mieux en vous aidant à vivre vos règles de manière positive.

Que manger pendant vos règles ?

Comme tout dans cette vie, l'équilibre est la clé. Mais il y a certains aliments à consommer pendant vos règles et vous avez besoin d'aide supplémentaire pour vous sentir mieux. Non seulement dans le but de soulager les douleurs menstruelles, mais aussi pour augmenter votre énergie et faire face aux menstruations d'une manière plus saine.

Voyons desquels aliments il s’agit.

De l'eau

Be water my friend. La déshydratation provoque de l'inconfort et de la fatigue, mais elle affecte également nos muscles et on peut la voir dans le ton et la texture de notre peau et de nos cheveux.

Essayez de rester hydratée, surtout pendant cette semaine de votre cycle.

Vous pouvez boire de l'eau seule ou ajouter des fruits pour lui donner du goût. Il est particulièrement recommandé de prendre des infusions qui vous aident à réduire l'inflammation et à mieux faire face aux douleurs menstruelles, telles que l'infusion rooibos, aux fruits rouges et vanille, qui contient des cynorrhodons, au fenouil, à l'hibiscus et au Souci.

Du chocolat

Ce n'est pas un mythe, à l'approche de notre semaine menstruelle, nous avons presque toutes une envie de chocolat. Le chocolat est merveilleux à ce stade de notre cycle, car il contient, entre autres minéraux, du magnésium.

Des études ont démontré que le magnésium agit comme un antidépresseur, étant parfait pour combattre les symptômes menstruels tels que l'anxiété, la mauvaise humeur ou même certains signes de dépression.

Bien sûr, le chocolat noir est la meilleure option, car il contient beaucoup moins de sucre et d'additifs que les autres types de bonbons et de chocolats.

De la banane

L'aliment des athlètes par excellence ! Sa teneur élevée en potassium aide à la récupération musculaire et combat la fatigue.

Pensez que lorsque nous menstruons, notre utérus fait un effort surhumain pour expulser ce dont il n'a plus besoin, et la douleur que nous percevons vient précisément de cet effort.

Vous pouvez l'emporter partout avec vous, c'est une collation parfaite.

De l'ananas

L'un des effets des règles sur notre corps est le gonflement et la rétention d'eau.

L'ananas est un excellent partenaire pour prévenir ces symptômes grâce à ses propriétés diurétiques.

Vous pouvez le prendre de différentes manières. Cela vous rappellera également l'été à la plage, et c'est toujours positif.

Du poisson

Très riche en Oméga 3 ; il aide notre corps à créer les structures cellulaires dont nous avons besoin pour régénérer nos tissus.

Le poisson frais est particulièrement conseillé pendant la semaine prémenstruelle et menstruelle si vous êtes une personne qui a tendance aux douleurs menstruelles dues à l'inflammation des tissus.

Pendant la semaine menstruelle, essayez de ne pas prendre de poisson en conserve comme le thon ou les sardines, car tous les aliments en conserve contiennent de l'histamine, ce qui contribue à l'inflammation des tissus et provoque donc des dérangements.

Des graines

Une alternative pour celles qui suivent un régime végétarien ou végan. Le lin et le sésame sont idéaux pendant les phases pré et menstruelle.

Les graines représentent un apport idéal en acides gras anti-inflammatoires qui sont très bons pour notre alimentation et très riches en minéraux comme le magnésium et le calcium.

Sans sel et sans griller, elles sont très polyvalentes et vous pouvez les ajouter aux petits-déjeuners, aux salades, aux desserts et aux accompagnements.

Le brocoli

Le légume phare pour la santé des femmes. Il contient de l'INDOLE-3-CARBINOL, un composé très intéressant qui aide à équilibrer votre système endocrinien et à mettre de l'ordre dans vos hormones.

Pris tout au long du cycle, il aide notre santé en général, mais pendant la phase menstruelle, il aide notre corps à se régénérer et à faire face à tout le processus de détoxification que les règles impliquent.

Vous pouvez le prendre al dente, pour conserver la plupart de ses propriétés, dans des ragoûts et vous pouvez même conserver la tige crue pour l'incorporer dans votre routine de jus vert.

Des noix

Avec les graines, les noix constituent un apport très sain à l'alimentation grâce à leur teneur en oméga 3 et autres acides essentiels.

Elles nous apportent également une énergie supplémentaire qui est très nécessaire dans la phase menstruelle, surtout si nous devons continuer nos routines quotidiennes.

Toujours sans sel et sans griller, elles sont très faciles à avoir sur soi et à ajouter à l'alimentation, ce qui donne une collation parfaite à tout moment.  

Aliments qui augmentent la douleur menstruelle

Il existe un certain nombre d'aliments qu'il vaut mieux ne pas manger ou modérer leur consommation pendant vos règles, surtout si vous avez tendance à avoir des douleurs menstruelles, un gonflement ou une inflammation. Il ne s'agit pas d'éliminer radicalement ces aliments, mais de les prendre au cours d'autres phases du cycle.

Un exemple est le café. Cette boisson n'est pas bonne à prendre juste avant et pendant les règles. Essayez de modérer sa consommation pendant ces jours, car il rend difficile l'absorption des minéraux essentiels pendant cette phase, comme le fer.

Il est également utile d'éviter les aliments riches en histamines, tels que les aliments en conserve. De plus, pendant vos règles, essayez de ne pas prendre tous les aliments auxquels vous êtes le plus sensible, car votre corps y réagit de manière plus agressive au cours de cette phase.